Voyager

Un week-end à Annecy

Deux ans ! 2 ans que ce blog ne se remplit plus de partages. Alors, j’ai retroussé mes manches, creusé un peu plus mes cernes, mais je vais me donner les moyens d’écrire à nouveau par ici ! Et pour commencer, direction Annecy.

Si vous souhaitez changer d’air et si en plus, c’est l’automne, l’été indien, alors vous allez en prendre plein les yeux.

Bien sûr, un tour de ville s’impose,

marcher le long du lac aussi,

mais osez faire quelques kilomètres en voiture pour aller randonner dans les montagnes qui entourent le lac.

Où randonner ?

Si il y a plusieurs années, il nous arrivait de faire de longues randonnées, ce n’est plus trop le cas actuellement. Alors celles réalisées durent au maximum 3h… et ça tombait bien, parce que nous avons démarré la première un peu tard et l’avons finie entre chien et loup, voire à la nuit tombée, mais heureusement, sur un chemin forestier pour le dernier kilomètre !

Cette première randonnée partait du Pré Vernet après Annecy Le Vieux, passait par le Col des Sauts, le Mont Veyrier, le Mont Baron et le Creux du Loup. Vous en trouverez une trace sur Trace de Trail. On retrouve également cette randonnée sur Randos MontBlanc. Ca grimpe bien, mais le point de vue est magnifique. Nous avons eu la chance d’avoir quelques rayons de soleil qui ont percé les nuages lors du 1er point de vue.

La météo nous a moins gâtés pour la deuxième « balade » sur le plateau de ski nordique du Semnoz. Nous étions parfois dans les nuages ou le brouillard et le Mont Blanc n’était pas visible. Différentes boucles sont proposées.

Pour la 3ème randonnée, direction la cascade d’Angon dont Milie__xy avait parlé pendant l’été. Nous avons suivi de nouveau les indications de Randos Mont Blanc, et sommes redescendus par Rovagny faisant ainsi une boucle agréable, avec une descente un peu « pentue » à mon goût et surtout recouverte de feuilles à cette saison, ce qui n’aide pas pour poser les pieds aux bons endroits. Ma cuisse a dû bien se contracter pour éviter à mon coccyx de ne trop morfler lors d’une chute.  Les bâtons ne sont pas de trop à mon avis.

Malheureusement au départ de la randonnée, un affichage nous indiquait que le site de la cascade n’était pas accessible car en cours d’aménagement. Effectivement, les chaînes ont été remplacées par des barrières car le chemin d’accès est en bord de falaise. Nous nous sommes arrêtés avec les barrières, la suite n’étant pas encore aménagée, nous n’avons pas voulu prendre de risque…

mais nous avons pu voir lorsque nous étions de l’autre côté, que cela n’arrêtait pas tout le monde… C’est là aussi une très belle randonnée en boucle avec des changements de paysages : forêt, prairie et montagnes en fond, points de vue sur le lac, le Semnoz, etc. Et pour ceux qui souhaitent partir à la journée, il est possible de faire bien plus long.

En face, la falaise d’où ont été prises les photos précédentes et où nous avons pu voir que certains osaient s’aventurer au-delà du manque de barrière…

Au sortir de la forêt, on en prend plein les yeux !

Ces couleurs !!!

Retour dans les sous-bois dorés.

Nous n’aurons donc pas vu la cascade, mais le début au niveau du pont des fées.

Où manger ?

Voici les deux petites adresses où nous avons dîné :

Le Semper Fi et ses Piadine. Nous vous recommandons les Arancini de la Mama, des boulettes de risotto au parmesan, panées et leur coulis de tomates. Une tuerie… et pas de photo parce qu’on les avait toutes mangées avant que je ne dégaine.

 

 

 

 

Le bar à vins La Cave. Outre bien sûr de succulents vins, la cave propose de délicieux et originaux grignotages.

 

 

 

 

 

Où dormir ?

Autant profiter des points accumulés lors des déplacements professionnels (pas les miens, hein :-)), donc, nous avons profité de la position centrale de l’hôtel Mercure, avec une chambre agréable et joliment décorée. La Birchbox X Mercure Hotels était un chouette cadeau de bienvenue (ma 1ère box !!!). Et nous nous sommes bien sustantés lors des petits déjeuners. N’y allez pas trop tard si vous avez l’occasion d’y séjourner pour savourer leurs madeleines sorties du four, mium !

 

 

 

 

 

Bref, une belle escapade, que je vous souhaite de pouvoir vivre !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply