Voyager

3 jours à Londres – Jour 2 : London Eye, Westminster, Covent Garden…

Attention, c’est parti pour une grosse journée !

London Eye

Direction London Eye, nous avions réservé notre billet (combiné avec Madame Tussaud pour Milo et moi) pour 10h du matin, ainsi, pas de queue, pas d’attente.

Clairement, la structure est impressionnante, la vue plutôt également, après, je ne le mettrais pas dans les incontournables.

London Eye nous permet d’avoir de beaux points de vue sur la ville, d’avoir un aperçu de quartiers où nous n’aurons clairement pas le temps de mettre les pieds.

Ainsi ces fameux buildings aux formes impressionnantes, dont le Shark ci-dessous à droite.

Mais les attractions ont un coût très élevé et s’il y a des choix à faire, j’opterais pour Madame Tussaud ! Par contre, si vous optez pour London Eye, prenez le temps d’aller faire la petite vidéo en 4D comprise dans le prix du billet et qui se déroule dans un bâtiment un peu en retrait des bords de la Tamise.

Elle n’a rien de formidable, mais c’est amusant à faire, surtout avec des enfants. Justement, si vous êtes avec des enfants, là où se trouvent le London Eye, se trouvent également toutes les attractions qui vont bien pour eux, de l’Aquarium à Shrek’s Adventure London.

Et puis, deux food trucks anciens Citroën m’ont forcément fait penser à Marcel. Si vous ne suivez pas Marcel, allez faire un tour sur son compte IG Marcelvibes, les photos dont beaucoup sont partagées en story sont magnifiques.

Westminster Abbaye

Hop, hop, hop, pas de temps à perdre, nous filons à Westminster Abbey (billets réservés en ligne également, ce qui nous a évité un partie de la file d’attente), au milieu des touristes (ce n’est que le début…). Donc, très peu de queue pour rentrer avec nos billets, mais  il faut refaire la queue pour s’équiper en guide audio/vidéo compris dans le prix du billet ou envoyer l’un d’entre nous se glisser sur le côté et récupérer 3 boîtiers. Puis lente procession jusqu’à l’avant de l’abbaye.

Ensuite, c’est impressionnant et l’audioguide est très bien fait. Alors certes, c’est blindé de monde à cette période de l’année, un samedi en plus. Mais c’est pour le coup assez incontournable pour plonger un peu dans la tradition et l’histoire anglaise (d’ailleurs, j’aurais dû réviser l’arbre généalogique, la chronologie, l’histoire des têtes couronnées anglaises !).

En sortant, petit tour devant le parlement puis direction Saint James’s Park pour faire un coucou à Buckingham Palace, quand même.

Saint James’s Park et Buckingham Palace

Particularité de cette journée du 3 août 2019, une grande « course » de vélo était organisée dans Londres et notamment Saint James’s Park par Prudential: routes barrées, circulation piétions par toujours évidente pour traverser les grandes avenues du parc, beaucoup d’animations dans le parc…

et je ne sais pas si c’était à cette occasion ou si c’est ainsi tous les samedis, mais un hélicoptère a tourné au dessus de nos têtes toute la journée… des heures et des heures… c’était assourdissant, stressant, oppressant…

Je crois que je n’ai aucune photo du bâtiment, bon, en même temps, il est un peu masqué par la foule ! Mais on peut photographier les gardes bien évidemment, toujours aussi stoïques ! Et puis la statue dorée juste devant le Palace, sur fond de ciel orageux, elle brillait de mille feux.

Covent Garden

Après le coucou aux gardes de la reine et à la petite reine, direction Covent Garden, en passant par New Bond Street… bref, le quartier où tu peux faire chauffer ta carte bleue très facilement. Les boutiques de luxe y sont toutes regroupées. L’intérêt, c’est spacieux, calme, classe. Et puis, il y avait une jolie cabine téléphonique rouge !

Passage par un bout de Regent Street (on peut y passer bien plus de temps… à voir où sont vos priorités), puis Piccadilly Circus et ses écrans lumineux publicitaires…

… sa belle coupole où se reflètent les nuages…

… ses artistes de rue… qui eux aussi ont le droit de déjeuner quand même !

et arrivée à Covent Garden, très joli, mais très bruyant (je devais commencer à être à saturation !).

oui, c’est vraiment très joli…

et il y a un glacier très couru… et très bon, on confirme !

Découverte impromptue du quartier Seven Dials attenant : 7 petites rues qui partent en étoile d’une petite place, des petites boutiques sympathiques, une petite cour entre immeubles bien animée, bref, une jolie découverte.

Petite échappée vers Trafalgar Square. Notre fatigue ne nous a pas poussés à entrer dans la National Gallery, mais ma foi, en ciblant bien ce que l’on souhaite y voir, c’est à faire je pense (Donc, pourquoi pas une 4ème virée à Londres un jour…).

Enfin, un fish and chips avant d’aller s’écrouler à l’hôtel… au calme !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply